Reference.
GAYLE SAN

  • Labels
    SWR / GSR
  • Event
    LONG SENSATION W/
  • Date
    30/04/2013
  • Adress

    LE STUDIO
    STRASBOURG
    FRANCE

  • Pictures

GayleSanXoneTourMailing

Infos.

Le mercredi 30 avril (veilles de jour férié), SUBTRONIC vous propose une nouvelle soirée LONG SENSATION ! Toute la Team vous attend avec sourire et bonne humeur pour 1 évènement de folie : nuit libre oblige, nous vous ferons vibrer durant 11h !!!! Rdv à ne pas manquer !!!!

Description.

La carrière de Gayle San a commencé un peu avant les années les 90 dans sa ville natale de Singapour. Elle a débuté comme DJ warm up dans les 10 meilleurs clubs du moment de l’île et notamment pour des groupes comme Kool & The Gang, Earth Wind & Fire et les Commodores.

lorsque qu’elle quitta sa Singapour natale afin de poursuivre sa carrière de DJ au Royaume Uni, personne ne s’attendait à un telle réussite. Les premiers pas de Gayle en tant que DJ à Londres se firent dans des soirées organisées par des maisons de disque, en tant que guest dans des soirées ponctuelles ou encore dans des défilés de mode. Ces dates conduisirent rapidement Gayle à la résidence des soirées « Reach the Sky » au Limelghit Club de Londres, où elle joua aux côtés de DJ mondiaux, et ce que Gayle décrit comme « le meilleur des apprentissages ».

Ayant perfectionné ses compétences de DJ et élargi sa connaissance de la musique, Gayle s’essaya à la facette la plus dure de la Dance Musique, et particulièrement aux sons Techno européens et américains alors moins connus en Grande Bretagne. Elle eu la chance d’être la pionnière de cette musique tout en devenant la résidente du Universe’s Legendary Final Frontier Club dans le sud de Londres. Celui-ci déménagea au nord de Londres pour devenir le Universe Voyager, où elle fût résidente des Tribal Gatherings Festivals . Le Final Frontier était largement considéré comme l’un des meilleurs clubs au monde, et il fallu peu de temps pour que Gayle se constitue une foule de pèlerins de la Techno n’hésitant pas à faire le déplacement par exemple d’Edinburgh (Ecosse) pour l’écouter jouer. La réputation de Gayle ou plus exactement de ses sets et de son habilité à jouer à 3 platines se répandit comme une traînée de poudre à travers toute l’Europe, et ainsi elle occupa une résidence mensuelle au légendaire Club Omen à Franckfort (DE). Ses autres dates européennes et américaines l’emmenèrent dans les clubs les plus underground du monde, elle joua dans des soirées privées pour Prince, Chaka Kkan et Kylie Minogue pour ne citer qu’eux, et fût invitée dans des clubs comme le Bionic à Detroit, dans les soirées Pure Pleasure à Chicago, le Soma à Montreal, le Twilo à New York, le Zouk Club à Singapour, le Florida 135 en Espagne, le Fuse en Belgique, le M47 en Hongrie et bien d’autres à travers l’Europe, l’Amérique Latine et les Etats Unis. En 2000 en Allemagne, elle fut élue la 6ème Dj internationale la plus populaire. Si l’on considère l’énorme compétition des DJ internationaux et le fait qu’elle soit la seule femme à être dans le top ten, c’était un réel honneur pour tout le travail accomplit toutes ces années.

Le DJing l’a tout naturellement conduite vers les studios et à monter son propre label « Equator » de 1998 à 2005. Gayle a développé un son qui reprend l’intelligence des rythmiques underground alliée à des sonorités techno funky /hard/groove, le tout remixé avec son propre style. Gayle aime produire seule mais elle adore aussi collaborer avec d’autres artistes, comme Cari Lekebush dans le cadre de productions electro ou de battle dj set lors des Awakenings (NL) afin d’échanger et absorber la créativité l’un de l’autre.

L’automne 2011 fût le moment pour Gayle de monter son label digital « GSR » (Gayle San Recording). La première sortie est une compilation de morceaux signés par Tony Rohr, Ken Ishii, Cristian Varela, Go Hiyama, Mark Morris, A.Paul, Virgil Enzinger pour ne nommer qu’eux et bien sûr 2 de ses propres productions.
Discographie:

http://www.discogs.com/artist/gayle+san